Bourse et Fondation humanitaire

Follow Me on CF

BOURSE HUMANITAIRE MODE D'EMPLOIE



Une mission humanitaire coûte cher car généralement tous les frais (transport, hébergement, nourriture, assurances) sont à la charge du participant (volontaire, bénévole, stagiaire...). Afin de réduire les dépenses, des bourses de voyage peuvent être délivrées par différents organismes:
Si vous avez un projet humanitaire qui vous tient à coeur et que vous souhaitez le concrétiser, vous devez sûrement vous demander comment il est possible de trouver des sponsors pour financer votre projet. Il faut savoir que pour trouver des sponsors, vous avez deux options : soit vous choisissez de faire appel à des organismes publics, soit vous faites appel à des entreprises privées. Voici toutes les informations que vous devez savoir.

Avant de rechercher de quelconques sponsors financiers pour obtenir des fonds à votre projet humanitaire, il faudra bien soigner les grandes lignes de ce projet. En effet, un dossier de présentation du projet permettra de trouver plus facilement des sponsors. Si vous ne savez pas rédiger la présentation de votre projet, n'hésitez pas à vous faire aider auprès d'associations. Une fois votre projet humanitaire bien pensé et bien soigné, vous pouvez vous lancer dans la recherche des sponsors. Le mieux encore est de savoir par où commencer. Vous pouvez déjà vous renseigner auprès du conseil général de votre ville qui prévoit des programmes d'aide financières aux projets humanitaire.
Ensuite, du côté du conseil régional, vous pouvez également bénéficier des programmes de bourses aidant à financer quelques projets humanitaires chaque année.
Tous les projets ne sont pas pris en compte, alors, avant de demander à bénéficier d'un programme, assurez-vous que votre projet entre bien dans les lignes du programme que vous sollicitez..

ATTENTION PREVOIR UNE ANNEE  VOIR DEUX POUR SOLICITER UNE BOURSE


 Les bourses 2020


Découvrez ( 541 ) programmes

BOURSE VOYAGE UNESCO



Bourses, voyages d'étude et bourses de voyage de l'UNESCO

L'UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture) offre des bourses, des voyages d'étude ainsi que des bourses de voyage. Les domaines de compétence de l'UNESCO sont ceux de l'éducation, des sciences exactes et naturelles, de la culture, de la communication, de l'informatique et des sciences sociales et humaines. La commission nationale est le canal officiel pour la présentation des demandes de bourses. Veuillez communiquer avec la commission nationale de votre pays afin d'avoir plus d'information sur les bourses offertes.


UNESCO




BOURSE L'OREAL



Bourses Nationales L’ORÉAL - UNESCO - Académie des Sciences
Pour la deuxième année consécutive, L’ORÉAL France, avec le soutien de la Commission française pour l’UNESCO et de l’Académie des Sciences, a procédé le 17 novembre 2008 à la remise des Bourses Nationales visant à récompenser 10 jeunes doctorantes de toute nationalité désireuses de s’engager dans des carrières scientifiques en sciences du vivant. Ces Bourses remises par la Fondation d’Entreprise L’Oréal s’inscrivent dans la cadre du partenariat entre la Fondation d’Entreprise L’ORÉAL et l’UNESCO, le programme international « For Women in Science » qui consacre l’excellence et le talent de femmes scientifiques reconnues.
Elles s’adressent en alternance chaque année, aux sciences du vivant et de la matière.


Loreal





BOURSE JEUNESSE EN ACTION PEJA



Jeunesse en action" (PEJA)

Le Programme européen « Jeunesse en action » (PEJA) s’adresse à tous les 13-30 ans, sans condition de formation ou de qualification, et permet d’acquérir des compétences reconnues par un certificat individuel de participation (Youthpass). 
Avec le Programme européen « Jeunesse en action », seul ou en groupe selon les activités, vous pouvez : 
bouger, rencontrer d’autres jeunes Européens, découvrir d’autres cultures pendant 1 à 3 semaines avec les Échanges de jeunes (13-25 ans) ; partir vivre une expérience de volontariat de 2 à 12 mois dans une association d’un autre pays grâce au Service volontaire européen (18-30 ans, voire à partir de 17 ans dans certains cas . réaliser votre projet (évènement, site Internet, film, exposition...) lié à l’Europe et à ses valeurs, dans votre quartier, votre ville, votre région, ou avec d’autres groupes de jeunes Européens, en sollicitant une subvention Initiative de jeunes (minimum 4 jeunes de 15-30 ans) ; participer à la vie civique locale et partager ces pratiques positives avec d’autres jeunes citoyens européens dans le cadre des projets Jeunesse pour la Démocratie (13-30 ans) ; débattre avec les élus et les associations, et leur faire des propositions sur les sujets qui vous concernent lors des Séminaires de Jeunes (15-30 ans). Toutes les activités doivent se dérouler en dehors du cadre scolaire ou universitaire, de la formation professionnelle ou du monde du travail.



Peja


Fondation de France



Accompagner toutes les envies d’agir pour l’intérêt général

Chacun de nous a le pouvoir d’agir pour l’intérêt général. Cette conviction est, depuis 50 ans, le moteur de la Fondation de France. Chaque jour, elle encourage, accompagne et transforme les envies d’agir en actions utiles et efficaces pour construire une société plus digne et plus juste. 

Premier réseau de philanthropie en France, la Fondation de France réunit ainsi, sur tous les territoires, des donateurs, des fondateurs, des bénévoles et des acteurs de terrain. A chacun, elle apporte l’accompagnement dont il a besoin pour que son action soit la plus efficace possible. Et ce dans tous les domaines de l’intérêt général : aide aux personnes vulnérables, recherche médicale, environnement, culture, éducation...



Fondation de france



BOURSE JEUNES YVELINOIS


COUP DE POUCE POUR LES JEUNES YVELINOIS
Un petit coup de pouce n'a jamais fait de mal. Le Conseil Génaral des Yvelines a décidé de soutenir les 16-25 ans. "Réalise-toi" va leur permettre de réaliser des projets que seul, ils n'auraient jamais pu financer - Vanessa FERRERE (Yvelines Radio).
Financer ses études, passer permis de conduire, construire un projet sportif ou humanitaire… Les jeunes sont ambitieux mais sans un coup de pouce il est parfois difficile de bien démarrer. Pour favoriser la réussite des 16-25 ans, le Conseil Général des Yvelines a mis en place «Réalise-toi avec les Yvelines ».
A travers différents dispositifs, le département souhaite donner les moyens à ces jeunes gens de construire des bases pour leur avenir. Plusieurs mesures ont été élaborées pour accompagner les 16-25 ans dans leur démarche.
Le Conseil Général a décidé d’attribuer des bourses de 2000 euros aux Yvelinois dont les familles ont de faibles revenus. Pour tous les collégiens et lycéens, il finance 50% du prix total de la carte Imagine R’.Et pour ceux qui préfèrent ne pas être dépendant des transport en commun, le Conseil subventionne à hauteur de 500 euros le coût du permis de conduire pour ceux dont la famille n’est pas soumise à l’impôt sur le revenu. Quand aux aventuriers, le département desYvelines soutient les associations qui désirent initier des projets humanitaires en aidant dans le montage financier des opérations.
En créeant cette aide, le département souhaite que les jeunes générations prennent conscience que construire un avenir brillant n'est pas le sort de quelqu'uns. Pouvoir réaliser d'ambitieux projets est à la portée de tous. Il faut s'en donner les moyens et utiliser les aides qui sont mises à notre disposition.
Le Conseil Général se tient ainsi à la disposition de tous les collégiens, lycéens et étudiants yvelinois qui souhaitent bénéficier des aides financières qui leur sont destinées.


yvelines


Welcome Europe


Subventions européennes pour l'humanitaireRetrouvez ici la liste des subventions européennes pour l’humanitaire.
La Commission européenne est dotée d’un service d’aide humanitaire et de protection civile à l’échelle internationale baptisé ECHO, dont la mission est de porter assistance et secours d'urgence aux victimes de catastrophes naturelles ou de conflits en dehors de l'Union européenne.


Cette aide est directement orientée vers les populations en détresse, sans distinction de race, de religion ou d'opinion politique. Pour accomplir sa mission, le Service d'Aide Humanitaire mobilise rapidement, en faisant appel à ses partenaires, des secours en nature (biens de première nécessité, denrées spécifiques, matériel médical, médicaments, carburant) ou sous forme de services (équipes médicales, équipes de traitement des eaux, soutien logistique). ECHO travaille avec environ 200 organisations non gouvernementales, agences des Nations Unies et organisations internationales telles que le Comité International de la Croix-Rouge et la Fédération Internationale de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge.

Depuis 1992, ECHO a acheminé de l’aide d’urgence et de l’aide à la reconstruction dans des régions en crise de plus de 85 pays du monde.

ECHO ne se limite pas à fournir de l’aide : le service remplit une série d’autres missions, complémentaires à l’aide humanitaire :
- il réalise des études de faisabilité pour ses opérations humanitaires,
- il assure le suivi des projets humanitaires et met en place de mécanismes de coordination,
- il garantit une préparation préalable aux risques de catastrophes naturelles, par le biais de trois types d’actions : la formation de spécialistes, le renforcement des institutions et les microprojets à effet démonstratif,
- il fournit une assistance technique à ses partenaires,
- il sensibilise l'opinion publique aux problèmes et à l’aide humanitaires, en Europe et dans les pays tiers, par des actions menées directement par ECHO,
- il subventionne des initiatives d'études de réseaux et de formation dans le domaine humanitaire (NOHA).



Welcome Europe



BOURSE ZELLIDJA



Bourses de Voyage Zellidja
Si tu souhaites découvrir la France ou le Monde seul, pour mieux aller à la rencontre de l’autre, parcourir les terres rêvées...Tu peux obtenir une Bourse de Voyage Zellidja.
Pour recevoir une Bourse, il te faut :

  • > Avoir entre 16 et 20 ans au plus l’année du 1er voyage
  • > Partir seul(e) pour une durée minimale d’un mois
  • > Présenter (pour le 15 mars) : . un projet de voyage pour un mois au moins . un sujet d’étude précis portant su le thème et dans le pays de ton choix . un budget recettes/dépenses

A ton retour de voyage, il te sera demandé :

  • > Un journal de route
  • > Un rapport d’étude
  • > Les comptes détaillés (le 15 janvier)

Une chance pour l’Avenir
Réaliser un tel voyage c’est faire preuve de tempérament, d’audace, et d’intelligence, des qualités qui te serviront toute la vie et te permettront de te sortir de bien des situations.
Si ton projet est accepté
Tu recevras une Bourse pouvant s’élever jusqu’à 1000 Euros et tu bénéficieras du soutien de l’Association des Lauréats Zellidja (conseil pour la préparation du voyage, adresses utiles, lettres de recommandation)
Et ensuite ?
Si ton rapport de voyage est jugé satisfaisant, tu auras la possibilité d’effectuer un second voyage avec une Bourse pouvant s’élever à 1300 Euros et peut-être à ton tour devenir Lauréat Zellidja.



Zellidja


BOURSE NICOLAS HULOT



La Fondation a vocation à soutenir et aider au développement de projets en faveur de l’environnement.

La Fondation soutient vos projets
Les projets sont sélectionnés sur les critères du développement durable, c’est-à-dire des initiatives d’intérêt général, de préférence novatrices, alliant la préservation de l’environnement à une activité économique, sociale (ou culturelle).
Les divers modes de soutien proposés par la Fondation sont ouverts à tous, individuel ou groupe, sans limitation d’âge. Une autorisation parentale est néanmoins demandée pour toute participation de mineur.
Les inscriptions se font exclusivement via le site Internet de la Fondation. Les candidats présélectionnés seront contactés par la Fondation pour compléter leur dossier.Les projets lauréats sont présentés sur le site Internet de la Fondation.

Les modes de soutien:
Coups de Coeur
Le Coup de coeur de la Fondation est attribué à des projets ponctuels en faveur de l’environnement, réalisés ou en cours, à caractère non commercial.

Coups de Pouce
Les Coups de Pouce de la Fondation sont attribués à des projets de terrain en faveur de l’environnement, en cours de réalisation sur l’année engagée. Dotation de l’ordre de 300 €. Une session tous les deux mois.

Bourses
Les Bourses de la Fondation sont attribuées à des initiatives, en projet ou en cours de réalisation, individuelles ou collectives, d’intérêt général, dont l’objectif est de promouvoir l’éducation à l’environnement par des actions concrètes et dans la perspective du développement durable. Deux sessions par an.

Règlement des Bourses
Article 1 - Objectifsa) Les Bourses de la Fondation pour la Nature et l'Homme sont destinées à soutenir des projets d'éducation à l'environnement inscrits dans la perspective d’un développement durable.
Ces projets doivent se traduire par une incitation aux changements de comportements et une mobilisation pour la préservation de l’environnement tout en prenant en compte les réalités sociales et économiques.
b) N'entrent pas dans le cadre des Bourses :

  • les projets à caractère commercial ;
  • les projets d'aide humanitaire ;
  • les projets à caractère sportif ;
  • la production d’œuvres artistiques, musicales et audio-visuelles ;
  • l’édition de livres ;
  • les classes transplantées (classes vertes, sorties de classe…) ;
  • les voyages (découverte, études, reportages…) ;
  • les travaux ou missions de recherche fondamentale ;
  • les stages et missions entrant dans un cursus de formation ;
  • Les événements à caractère ponctuel (exclusivement traités dans la catégorie Coups de Coeur).


Nicolas hulot



Fondation Marcel Bleustein-Blanchet


Bourses de la Vocation
La mission de la Fondation Marcel Bleustein-Blanchet pour la Vocation est de redonner au terme de Vocation toute sa valeur et sa véritable portée. Susciter le goût de l’effort et de la persévérance. Permettre aux jeunes de réaliser leur vocation en leur apportant les garanties morales et les moyens matériels pour l’accomplir.
Type de projets : Vocation de développement professionnel et individuel, en vue de ce qui sera le futur métier.
Age : 18 à 30 ans
Adresse : 104, rue de Rennes 75006 Paris


Vacation






BOURSE PARIS JEUNES AVENTURES


Bourses Paris Jeunes Aventures
Les bourses "Paris Jeunes Aventures" sont octroyées par la Mairie de Paris et gérées par Aventure du Bout du Monde (ABM).

Conditions d’admission
La Mairie de Paris attribue chaque année des aides financières destinées à favoriser la réalisation de projets d’expédition en France ou à l’étranger conçus par des jeunes, avec ou sans l’aide d’un tiers. Les candidats(es) doivent être âgés de 16 à 28 ans au plus et habiter, étudier ou travailler à Paris. La candidature de mineurs non émancipés est admise sous réserve de l’accord de leurs parents ou de leur tuteur légal. Dans le cadre d’un projet collectif, au minimum les trois-quarts des membres de l’équipe doivent respecter les conditions d’admission.

Projets
Les projets doivent avoir un objectif sportif, culturel, scientifique, humanitaire ou documentaire (exemple à travers des projets déjà primés dans le passé). Chaque candidat devant choisir la catégorie dans laquelle il souhaite inscrire son projet. Ces projets peuvent être individuels ou collectifs et se dérouler sur tous les continents. L’expédition doit débuter dans l’année de dépôt du dossier de candidature et sa réalisation doit être achevée dans les deux ans à compter de la date limite du dépôt du dossier.

Sont toutefois exclus les projets :

  • > Déjà financés par la Mairie de Paris.
  • > Consistant à financer un voyage à finalité essentiellement touristique.
  • > Participant à des expéditions déjà organisées par ailleurs (raids, compétitions sportives, rallyes).
  • > S’inscrivant dans le cadre du cursus d’une formation diplômante.


Les aides financières
Modulables de 760 à 7 600 Euros, elles ne peuvent dépasser 75 % du budget prévisionnel du projet. Elles sont versées en deux fois aux lauréats. Les deux tiers du montant de l’aide sont attribués avant le départ de l’expédition sur présentation de justificatifs (billet d’avion, de train, factures de matériel, etc) et le dernier tiers au retour après avis des gestionnaires sur le rapport de voyage du lauréat.

Obligations des candidats
Les candidats s’engagent à respecter le règlement de l’opération "Paris Jeunes Aventures" inclus dans le dossier de candidature fourni par La Mairie de Paris. Des documents ou des précisions complémentaires sur le projet peuvent être joints au dossier . Les candidats doivent prévoir pour avant et/ou après leur voyage un minimum de 3 animations dans les domaines au choix de la photographie, du dessin, du conte, des expositions, du diaporama, etc. Celles-ci seront destinées aux parisiennes et parisiens et en rapport avec le projet d’expédition. Ces animations devront figurer dans le dossier de candidature.

Déroulement
Retrait des dossiers (à partir de janvier)

Les dossiers de candidature sont disponibles auprès de :

Aventure du Bout du Monde (ABM)
11 rue de Coulmiers
75014 Paris
Tél. : 01 45 45 29 29
Email : pja@abm.fr

Kiosque Paris-Jeunes Bastille
25 bd Bourdon
75004 Paris

Kiosque Paris-Jeunes Champs de Mars
101 Quai Branly
75015 Paris

Dépôt et sélection
Les candidats(es) peuvent déposer ou envoyer auprès d’ABM leur dossier de candidature jusqu’au 15 mars de l’année au cours de laquelle débute leur expédition. Un accusé de réception par mail ou courrier sera envoyé à chaque candidat. Tout dossier incomplet ne pourra être présenté au jury. Celui-ci se réunira quelques semaines après la clôture des inscriptions. Les candidats seront avertis des décisions du jury durant le mois de juin. Le jury est souverain et ses conclusions ne peuvent être remis en cause.


abm

BOURSE DE L'AVENTURE ISERE


Bourses de l’Aventure du Conseil Général de l’Isère
Cette initiative du Département permet de financer les projets teintés d’aventures sportives, mais aussi sociaux et humanitaires de jeunes Isérois. Des projets où c’est moins l’exploit qui est valorisé que l’enrichissement d’une discipline, l’implication personnelle ou collective. Destinée aux jeunes isérois, cette initiative du Département permet de financer de projets aussi bien sportifs qu’humanitaires ou sociaux. Une aide qui facilite la réalisation de rêves marqués par l’implication personnelle ou collective.

Depuis 1990, plus de 239 000 euros ont été ainsi répartis entre 143 projets sur 350 examinés par le jury. Les bourses varient de 500 à 4 000 euros et connaissent une originalité et une diversité qui peut aller de la traversée du lac Baïkal en canoë kayak à la rénovation d’une école à Madagascar mais aussi pour des projets réalisées sur le territoire français (Tour de France à vélo en solitaire).
En 2003, sur les 47 projets examinés, 17 ont été retenus par le jury pour un montant total de 26 600 euros.

Critères retenus pour la sélection :

  • > Le groupe doit être en majorité composé d’Isérois et la moyenne d’âge comprise entre 15 et 25 ans
  • > Le projet peut être individuel, collectif ou associatif.
  • > L’objectif proposé peut être sportif, culturel, scientifique, humanitaire ou documentaire, professionnel ou scolaire.
  • > Le projet devra allier un de ces buts à une performance au sens plus large, telle que innovation, découverte, aventure...
  • > La participation, deux années consécutives, n’est pas acceptée. Le projet ne peut cumuler les aides financières émanant du Département


La participation à des projets tel que le Paris-Dakar, le Marathon de New York ou le Trophée des Gazelle ne peut être retenue.
Les lauréats signeront une convention avec le Conseil général de l’Isère s’engageant ainsi à respecter le dispositif tant pour la préparation, le déroulement que le retour.

Contact :
Service des sports
Tél: 04 76 00 36 11 


Isère

BOURSE ARDECHE



Bourse du Conseil Général de l’Ardèche
Interventions du Département dans un but humanitaire en direction de l’Afrique.

Bénéficiaires
> Les associations qui ont leur siège social en Ardèche (à défaut si le siège social est situé dans un département voisin, l’association doit être en mesure de justifier que son action s’étend en Ardèche et qu’elle y développe une réelle activité).
> Les antennes ardéchoises d’associations nationales peuvent déposer des demandes.
Nature Les projets doivent concerner des actions locales conduites en Afrique et se situer dans une perspective de développement durable (poursuite de l’action après le financement demandé sous la responsabilité du partenaire africain).
Le financement ne peut être accordé qu’à des actions conduites en Afrique, et affecté uniquement à des opérations d’investissement (sont exclus les frais de transport, déplacement...).
L’association doit être en relation avec un partenaire africain identifié qui doit participer au financement du projet (financier, main d’oeuvre, apport de matériaux). Les projets importants relevant normalement des financements nationaux, voire internationaux (exemple : adduction d’eau) ne seront pas pris en compte.
Le financement du Conseil général ne peut dépasser la somme de 4 600 € par projet, par association et par année.

Pièces

  • > statuts de l’association,
  • > relevé d’identité bancaire ou postal de l’association,
  • > budget annuel de l’association,
  • > devis de matériels ou de travaux établis par un fournisseur ou un entrepreneur africain.


Renseignements
> Conseil Général de l’Ardèche
> Direction de l’Education, du Sport et de la Vie Associative


Ardèche


BOURSE ROLEX


Prix Rolex à l’esprit d’entreprise

Rolex aide des projets individuels novateurs qui doivent enrichir notre connaissance du monde et améliorer la qualité de la vie sur notre planète ou contribuer au progrès de l’humanité.
Organisme : Rolex
Type de projets : Soutenir des projets individuels novateurs qui doivent enrichir notre connaissance du monde et améliorer la qualité de la vie sur notre planète ou contribuer au progrès de l’humanité. (sciences et médecine ; technologie et innovation ; exploration et découvertes ; environnement ; patrimoine culturel)
Adresse : Les Prix Rolex à l’esprit d’entreprise Boîte postale 1311 1211 Genève 26 Suisse
Tel : + 41 22 308 22 00
Fax : + 41 22 308 25 85

e-mail :
secretariat@rolexawards.com

Rolex



BOURSE CHRONIQUE NOMADES


Prix Chroniques Nomades - Fujifilm

Chroniques Nomades et Fujifilm aident des projets photographiques.
Organisme : Conseil Régional de Basse-Normandie et par l’A.F.A.A Types de projets : photographie
Age : aucune limite d’âge
Condition :  de nationalité française ou résidant en France depuis au moins un an
Montant des Bourses :5000 euros
Adresse : Office du Tourisme de Honfleur (Prix Chroniques Nomades) BP 20070 14602 Honfleur Cedex


Chronique nomade



BOURSE EXPE



La société Expé®, spécialisée dans la vente de matériel de sports de montagne et d’activités en milieu vertical, organise, avec le concours de la FFCAM et en collaboration avec la Ville de Grenoble, Beal, Petzl, The North Face, un concours intitulé Les Bourses Expé® 2013 qui s’adresse aux personnes souhaitant réaliser un projet d’expédition entre mai 2013 et avril 2014.

Le concours se déroule en trois étapes :

  • 1 - Sélection sur dossier de 5 équipes qui se partageront, sur décision du jury, la dotation d’une valeur totale de 20 000 € (en espèces et en équipement), offerte par Expé, et les sociétés partenaires.
  • 2 - Au retour des expéditions, sélection des meilleurs reportages qui :
  • - S’ils possèdent les qualités photographiques et d’écriture exigées par la rédaction des magazines partenaires, pourront être publiés dans Montagnes Magazine, Spéléo.
  • - S’ils possèdent les qualités multimédia ou vidéo requises pour des projections publiques pourront être diffusés dans divers festivals de films de montagne et de voyages (Fontaine en Montagne, Rencontre du Cinéma de Montagne Grenoble, festival d’Autrans…).
  • 3 - Élection du Grand Prix des Bourses Expé qui se verra attribuer 1 500 € supplémentaires sous forme de bons d’achat chez Expé.



Expé




BOURSE MICRO PROJET



Les Dotations aux microprojets
ATTENTION : LE NOUVEAU RÈGLEMENT ET PLAN-TYPE DES DOTATIONS AUX MICROPROJETS SONT EN LIGNE DEPUIS LE 1ER AOÛT 2013.
Les dossiers concernant l’accès à l’eau et à l’assainissement doivent être déposés à la session spécifique du 30 novembre 2013 (date butoire).
Créées en 1983 et soutenues par le Ministère des Affaires Etrangères (MAAIONG : Mission d’Appui à l’Action Internationale des ONG) puis par l’Agence Française de Développement, ainsi que par des partenaires privés, les Dotations aux microprojets sont destinées à soutenir des microprojets associatifs de développement dans les pays éligibles au CAD de l’OCDE.
Les microprojets doivent être portés par des associations :

  • - de droit français
  • - ayant au minimum 3 ans d’existence (joindre la copie de la parution au Journal Officiel)
  • - au maximum 100 000 € de ressources annuelles (joindre le dernier compte de résultats validé en Assemblée Générale)

Ne sont pas concernés par les Dotations aux microprojets : les projets d’urgence ou de post-crise immédiate, les simples projets de construction ou d’équipement sans viabilité financière, les chantiers de jeunes/étudiants, les études de faisabilité, les actions individuelles, le volontariat.

Guilde

BOURSE DES CROUS


Bourses des CROUS

Les CROUS attribuent chaque année des bourses de voyage et des bourses de mobilité.

Bourses de mobilité
Réservées aux étudiants boursiers d’université effectuant un séjour à l’étranger dans le cadre de leurs études, pour une durée de 3 mois minimum à 9 mois maximum fractionnables, et sur proposition de l’établissement public fréquenté.
Montant équivalent au 5° échelon cumulable avec les bourses sur critères sociaux. Les dossiers sont à retirer directement auprès de l’université.

Bourses de voyage
Ces bourses ont pour but de permettre à des français ou assimilés d’accomplir à l’étranger ou dans les territoires d’Outre-mer, des stages individuels s’intégrant obligatoirement dans leurs études. La durée minimum du stage est d’un mois. La sélection des candidatures se fait essentiellement en fonction des revenus des parents. Il s’agit d’une participation aux frais de transport. Le montant ne peut excéder le coût réel payé par l’étudiant ni servir à financer, même partiellement, les frais de séjour à l’étranger.
Pour tout renseignement concernant votre cas personnel, votre interlocuteur est le service des bourses du CROUS le plus proche de l’établissement où vous êtes scolarisé.

Cnous

FONDATION SEED



Le Fonds de dotation SEED Foundation est né à l'initiative du Groupe PIERSON EXPORT.
Présent en Afrique depuis des années, PIERSON EXPORT s'est toujours senti concerné par les problématiques et les situations d'urgence humanitaire locales.
Après avoir accompagné différents projets de solidarité, le Groupe a souhaité s’investir plus amplement, plus durablement et plus concrètement en faveur des populations des pays les plus pauvres en créant une structure indépendante et autonome, un Fonds de dotation, chargé de soutenir et mettre en œuvre des projets de développement en Afrique.

Une initiative collective
Parce que « l’union fait la force » et que chacun peut agir, PIERSON EXPORT a souhaité que ce Fonds de dotation soit une initiative collective, interentreprises et internationale. En proposant à ses partenaires de prendre part à ses cotés la création de cette structure, PIERSON EXPORT a ainsi souhaité permettre à tous les acteurs se sentant concernés et souhaitant s’impliquer, de s’allier pour apporter une réponse commune aux défis de la faim et de la pauvreté.

Une démarche internationale
Cette problématique de solidarité envers les plus démunis étant universelle, ce sont à la fois des acteurs du Nord et du Sud qui ont décidé de mettre en commun leur volonté d’implication, leurs moyens et leurs compétences pour développer ensemble des projets de solidarité en Afrique.
SEED Foundation : des graines de développement pour lutter contre la faim et la pauvreté en milieu rural
Convaincus que la faim et la pauvreté en Afrique ne sont pas des fatalités, ils ont souhaité créer une structure commune, le Fonds de dotation SEED Foundation, afin de développer ensemble des actions visant à favoriser le développement agricole, clé de la réduction durable de la sous-alimentation et, plus largement, levier de croissance économique.
Alain BARBIER
Président du Fonds de dotation SEED Foundation

Eligibilité du porteur de projet :
Etre une organisation française d’intérêt général pouvant délivrer des reçus fiscaux CERFA ;
Avoir au moins deux ans d’existence (à compter de la date de publication au JO) ;
Avoir l’expérience d’actions similaires dans le domaine du développement agricole en Afrique.

Eligibilité du partenaire local :
Etre une organisation sans but lucratif ;
Participer activement à la conception du projet et à sa mise en oeuvre ;
Avoir la capacité de poursuivre seul la démarche à l’issue du projet.

Eligibilité du projet :
Avoir pour objet la création d’activités agricoles et/ou agroalimentaires durablesqui contribuent à créer de la valeur ajoutée au niveau local ;
Se dérouler en Afrique dans un pays éligible ;
Être innovant ;
S’inscrire dans la durée.
Montant global de l’enveloppe (euros) : nc
Taux de cofinancement maxi : nc
Fourchette de subvention (euros) : 20 000 € / an (maximum)
Durée des projets : 1 à 3 ans

Seed

Fondation SANOFI ESPOIR



L’action de la Fondation est centrée autour de partenariats de terrain :
Les actions s’inscrivent dans une logique pluriannuelle, avec des ONG, des communautés, des professionnels et des autorités de santé, dans la démarche la plus participative possible.
Pour répondre au mieux à ses objectifs, la Fondation s’est dotée d’une charte de sélection des projets, dont les principaux critères sont la convergence, l’utilité sociale, l’ancrage local, le partenariat inclusif et l’innovation.
Charte
L’évaluation des projets :
La Fondation inscrit l’évaluation au cœur du pilotage des programmes quand elle défini avec ses partenaires les objectifs du projet, les activités à mettre en place pour les atteindre et les indicateurs de santé, sociaux ou économiques, qui mesureront les bénéfices pour les populations, pour les acteurs de soins et dans les politiques de santé.
Ces indicateurs sont également indispensables pour décider d’une stratégie de sortie afin que l’action soit le plus pérenne possible.
Avec ses principaux partenaires, la Fondation a défini plusieurs indicateurs qui prennent en compte :

  1. Les populations bénéficiaires
  2. les professionnels de santé
  3. les politiques de santé des pays


sanofi

FONDATION PRINCE ALBERT II DE MONACO



J'ai décidé de créer une Fondation dédiée à la protection de l'environnement et au développement durable (...). Il s'agit d'un défi planétaire commun qui demande des actions urgentes et concrètes, en réponse à trois grands enjeux environnementaux : le changement climatique, la biodiversité et l'eau.
S.A.S. le Prince Albert II de Monaco

Missions et Objectifs
La Fondation veut être un accélérateur de projets et de solutions pour l'environnement. Elle encourage une gestion durable et équitable des ressources naturelles et place l'Homme au coeur des projets. Elle soutient la mise en oeuvre de solutions innovantes et éthiques dans trois grands domaines : le changement climatique, la biodiversité, l'eau.
La Fondation Prince Albert II de Monaco entend se doter de moyens d'actions qui lui permettent de jouer un rôle d'accélérateur. Pour être un acteur important de la protection de l'environnement au niveau international elle souhaite s'entourer et créer des réseaux de scientifiques, d'entreprises et de citoyens prêts à oeuvrer ensemble vers un même objectif.
Oasis Taher tafilalet
La Fondation Prince Albert II de Monaco soutient et valorise les initiatives d'organisations publiques ou privées et d'entreprises, dans le domaine des études et de la recherche, de l'innovation technologique et des pratiques citoyennes. Elle s'engage dans la sensibilisation des populations et des Etats en développant des actions de communication à fort pouvoir de mobilisation.
Possibilités pour les communautés rurales
Afin de stimuler et de valoriser l'innovation, la Fondation s'appuie sur un travail de veille scientifique et technique de niveau international. Autour d'acteurs et de projets, elle est à l'écoute des problématiques, des enjeux et des solutions environnementales.
La Fondation favorise l'émergence de lieux de débats pour les acteurs de l'environnement (chercheurs, porteurs de projets, entreprises, institutions), mobilise des soutiens financiers et s'applique à mettre en place des outils d'investissement socialement responsables

fpa

FONDATION VINCENT DE PAUL




Créée par la Congrégation des Soeurs de la Charité de Strasbourg, la Fondation Vincent de Paul a été reconnue d'utilité publique par décret du Conseil d'Etat du 26 décembre 2000.
Fondée en 1734 dans l'esprit de Vincent de Paul pour le service des pauvres et des malades, la Congrégation des Soeurs de la Charité de Strasbourg s'est développée rapidement en Alsace et Lorraine, puis dans les États Austro Hongrois. Depuis1971, une fédération internation
ale rassemble plus de 4000 soeurs sur tous les continents.
Au fil des temps, le service dans les hôpitaux publics, les oeuvres privées, le service des enfants, des malades, des personnes âgées, a connu de profondes mutations......donnant naissance à la Fondation Vincent de Paul le 12 février 2001.
Pour être reconnue d'utilité publique, une association ou une fondation doit poursuivre un but d'intérêt général, disposer de recettes prévisibles sur trois ans garantissant l'équilibre financier et être une structure importante d'envergure au moins régionale.
Les statuts sont approuvés en Conseil d'Etat.



Vincent de paul



FONDATION FOLLERAU LUXEMBOURG FFL



Fondée le 7 décembre 1966 sous l'impulsion même de Raoul Follereau, la Fondation luxembourgeoise Raoul Follereau (FFL) est une association sans but lucratif. Le 16 octobre 1984 elle est reconnue «Etablissement d'Utilité Publique».
Conformément à la pensée de Raoul Follereau, elle travaille dans un esprit d'indépendance absolue vis-à-vis de toutes opinions politiques, religieuses et sociales. La Fondation est agréée en tant qu'ONG par le Ministère de la Coopération et est membre du Cercle des ONG du Luxembourg. La FFL est aussi membre-fondateur de la Fédération internationale des associations contre la lèpre (ILEP).

L'objet social
Le domaine médical constitue le champ d'intervention principal et privilégié de la FFL, dont les actions concernent à la fois les trois grands volets:
* la prévention (prophylaxie),
* les traitements curatifs (thérapie),
* le suivi post-médical.

Domaines d'intervention
Depuis 1966, la FFL participe à la lutte contre la lèpre et œuvre en faveur des populations déshéritées des pays en voie de développement. Rapidement son activité s'est étendue au dépistage et traitement de la tuberculose et depuis 1998, la FFL combat également l'ulcère de Buruli, la nouvelle lèpre. Par ailleurs, la FFL offre une aide médicale efficace et soutenue aux mères et aux enfants grâce à son programme "Follereau -Enfants".


Ffl



FONDATION VEOLIA



La Fondation Veolia
Une fondation d'entreprise au service du développement durable.
Créée en mai 2004 à l'initiative d'Henri Proglio, PDG de Veolia Environnement, et dotée d'un budget annuel de 5 millions d'euros, la Fondation d'entreprise Veolia Environnement compte parmi les grandes fondations privées françaises. Elle soutient, en France et à l'étranger, des projets d'intérêt général concourant au développement durable.
Solidarité, insertion professionnelle et environnement sont ses domaines d'intervention prioritaires. Son originalité est de faire accompagner chaque projet par un parrain, collaborateur du Groupe. Si son concours est d'abord financier, la Fondation encourage aussi le développement du mécénat de compétences, en faisant appel aux nombreux savoir-faire des salariés de Veolia.

La Fondation : la mission
Lancée à l'initiative d'Henri Proglio, Président Directeur Général de Veolia Environnement, pour une durée minimale de cinq ans, la Fondation Veolia Environnement a pour vocation d'aider des projets dans les domaines de la solidarité, de l'insertion professionnelle et de l'environnement.
Chaque projet qu'elle soutient est accompagné par un parrain, collaborateur du Groupe. Elle est dotée d'un budget annuel de 5 millions d'euros.
L'aide de la Fondation est essentiellement financière. Mais pour assurer la pérennité des projets qu'elle soutient, elle encourage et favorise le développement de missions de mécénat de compétences réalisées par des collaborateurs du Groupe.
Ceux-ci peuvent être les parrains souhaitant renforcer leur accompagnement, des collègues apportant un conseil sur un aspect particulier (solidité financière du projet, critères de recrutement, fiabilité technique, etc.) ou des volontaires de Veolia Force, la cellule d'intervention d'urgence de la Fondation.


Veolia

FONDATION CHIRAC



La fondation Chirac
Oriente ses premières actions vers l'accès aux médicaments, l'accès à l'eau, la lutte contre la déforestation et la désertification, et le soutien aux langues et cultures menacées…
Car, certes avec d'autres, il s'agit là de quatre sujets qui concernent très directement la sécurité des personnes et des sociétés et par conséquent la paix.
Quatre sujets qui se répondent car les premières victimes du défaut de soins, les premières victimes de la sécheresse ou de l'insalubrité, les premières victimes de la déforestation et de la désertification, ce sont toujours les populations les plus fragiles, les plus menacées dans le respect de leur culture, de leur identité et de ce qu'elles peuvent apporter au monde.
Quatre sujets qui n'en font qu'un : celui de parvenir à un développement qui soit vraiment durable, un développement qui donne tout son sens à l'aventure humaine, un développement qui ne laisse personne au bord du chemin et qui mette à sa racine le respect de la diversité des cultures sans lequel toute action de long terme est vouée à l'échec.

1. L'accès aux médicaments pose un défi de sécurité : les pandémies, qu'elles soient anciennes ou nouvelles, menacent en effet la survie de sociétés entières dès lors que les traitements préventifs ou curatifs ne sont pas disponibles à des coûts accessibles au plus grand nombre, dès lors que l'accès à des médicaments de qualité n'est pas garanti pour tous. Quel serait l'avenir d'un État dont une partie de la population serait menacée d'extinction et l'autre survivrait en mauvaise santé ? C'est pourquoi la fondation soutiendra des actions visant à permettre l'accès à des médicaments certifiés.

2. La même problématique prévaut pour l'accès à l'eau : sans une eau accessible et en quantité et qualité suffisantes, il n'y a ni vie ni santé, ni agriculture et nourriture. La crise alimentaire en cours en apporte la triste démonstration dans les États frappés par la sécheresse ou les inondations. C'est pourquoi la fondation soutiendra un plan de renforcement des capacités pour un accès durable à l'eau potable et à l'assainissement en milieu rural.

3. La déforestation et la désertification s'expliquent largement par l'extension des surfaces cultivées nécessaires pour nourrir une population qui continue inexorablement de croître. Nous le savons aujourd'hui, et la Conférence de Bali sur le Climat de décembre 2007 l'a souligné, elles sont aussi l'une des causes majeures du changement climatique dont les conséquences en termes de sécurité ne font plus de doute. Les sociétés concernées, mais aussi l'ensemble de la communauté humaine, devront donc effectuer rapidement, entre priorités opposées, des choix difficiles et sources potentielles de crise sinon de conflits. C'est pourquoi la fondation soutiendra des actions visant à lutter contre la déforestation et la désertification, dans une logique de gestion durable des ressources et de création de revenus pour les populations locales, logique seule à même de concilier des objectifs autrement contradictoires.

4. A une crise de la nature qui se manifeste par l'appauvrissement des ressources et l'accélération des catastrophes naturelles, fait écho une crise de la culture qui se manifeste par la montée du terrorisme, la crispation identitaire, le développement des comportements de mépris ou de rejet de l'autre. On peut affirmer aujourd'hui que le dérèglement de notre modèle économique et écologique a aussi à voir avec l'appauvrissement de notre patrimoine culturel. Cet appauvrissement culturel s'accompagne la plupart du temps de déclassement social. Quand une culture est niée dans ce qu'elle peut apporter à l'universel, la violence n'est jamais très loin. Le combat pour la diversité est donc aussi un combat pour la dignité et un combat pour la paix. C'est pourquoi la fondation portera une attention prioritaire au sujet des langues et des cultures menacées d'extinction.



fondationchirac



FONDATION FRANCE LIBERTES



La Fondation France Libertés a été créée par Danielle Mitterrand en 1986.

Reconnue d'utilité publique, elle est dotée du statut consultatif auprès du Conseil économique et social des Nations Unies.
Dès sa création, France Libertés défend les droits de l'homme et soutient la résistance des peuples et des individus opprimés dans leurs libertés. La Fondation s'engage alors activement dans les grands combats tels que le soutien au peuple tibétain ou la lutte contre l'apartheid en Afrique du Sud et participe aux grands projets d'aide aux pays du Sud comme la reconstruction du système éducatif au Cambodge ou la lutte contre le sida en Afrique.
Après plus de 20 ans, dans un monde qui a changé, la défense des droits fondamentaux demeure au cœur de l'action de la Fondation. C'est pourquoi le droit pour tous à disposer d'une eau potable, libre et gratuite est devenu l'un de nos premiers combats.
Nous continuons d'agir, d'être présents au quotidien auprès des plus démunis, pour participer à la construction d'un monde solidaire, citoyen et responsable, dans lequel chacun peut exercer sa liberté dans le respect de l'autre.
La promotion des biens communs de l'humanité (eau, biodiversité, terre...) et une vraie redéfinition des richesses des peuples sont nécessaires pour construire cet autre monde. quotidien des défenseurs des droits de l'Homme aux côtés des victimes.
France Libertés contribue à sensibiliser l'opinion publique aux grandes causes telles que le droit à l'eau, la promotion d'une économie solidaire et respectueuse de l'environnement, les droits des peuples à disposer et préserver leurs ressources naturelles. De plus elle soutient des projets de développement humain inscrits dans l'avenir.


Quatre modes d'actions sont privilégiés par la Fondation :
Une réflexion approfondie pour construire ensemble un monde plus équitable : participation au forum social mondial et autres forums citoyens, organisation de rencontres entre les organisations et les experts, apprentissage et diffusion des solutions alternatives proposées par les autres cultures...
Une force de proposition auprès des pouvoirs publics et des organisations internationales pour des solutions concrètes et réalistes : inscription du droit à l'eau dans les constitutions et les conventions internationales, promotion d'une gouvernance mondiale, indépendante et légitime au plus haut niveau.
Un travail de sensibilisation de l'opinion publique et des populations locales : le mouvement des porteurs d'eau, la mise en place de nouveaux indicateurs de richesses. Réalisation d'ouvrages de sensibilisation.
Un soutien aux projets de terrain portés par les populations locales, par exemple, un appui aux projets de promotion de la gestion communautaire de l'eau et de mise en valeur des systèmes traditionnels de récolte d'eau de pluie.



france libertes



FONDATION LES CASQUES ROUGES



Les Casques Rouges
L'action humanitaire manque de coordination. Chaque année, partout dans le monde, des catastrophes humanitaires majeures font de très nombreuses victimes. Pour répondre au mieux aux exigences de ces crises, les Etats et les Organisations  non-gouvernementales se mobilisent, dans l'urgence, pour porter secours aux populations. Toutefois, si nous devons saluer les efforts et l'engagement de tous les acteurs de terrain, force est de constater que leur action, faute de coordination, n'atteint pas les objectifs d'efficacité exigés. Souvenons-nous de ces nombreuses équipes de secours arrivées à la hâte à l'aéroport de Banda Aceh au lendemain du Tsunami, pour beaucoup inemployées, et de tous ces moyens logistiques restés sur le tarmac, inadaptés aux besoins de cette crise.
Nous ne pouvons nous résoudre à l'idée que l'action humanitaire puisse être trop souvent administrée dans l'improvisation.
Il semblerait que ce soit à l'échelle des Nations Unies qu'il faille penser l'organisation des secours de manière coordonnée et professionnalisée, pour gérer avec efficacité les grandes catastrophes naturelles, industrielles, épidémiologiques ou environnementales, qui ne cessent de se multiplier.


L'implication de l'ONU dans l'action humanitaire :
Si à l'origine, l'ONU a vocation à « protéger les populations des génocides, des crimes de guerre, du nettoyage ethnique et des crimes contre l'humanité », son champ d'action s'est largement étendu ces dernières années, notamment à l'assistance à toutes personnes en danger. Et la prise en charge de ces nouvelles missions nécessitent, la mise en place d'un organe dédié comme ce fut le cas avec l'institution des Casques Bleus pour assurer le maintien de la paix dans les situations de conflits ; ou encore avec la création du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés qui s'attache spécifiquement à assister les réfugiés suite à une crise de grande ampleur. Pour le déploiement de l'action humanitaire lié à tous autres types de catastrophes, si le BCAH (Bureau de Coordination de l'Action Humanitaire des Nations Unies) a vocation à identifier les besoins et tenter d'y répondre, il ne constitue qu'une entité administrative, ne disposant pas de ressources humaines et logistiques à la hauteur des exigences.

LA PROPOSITION :
La création d'une « force internationale humanitaire de réaction rapide » placee sous l'ègide de l'onu.
C'est sur la base de ce constat que depuis plus de dix ans, Nicole Guedj plaide pour la création d'un véritable corps onusien, qu'elle a baptisé Casques Rouges. Après le Tsunami, qui restera un exemple en matière de mobilisation de l'aide internationale, mais également de manque de coordination de l'action humanitaire, elle a convaincu le Président de la République de proposer, au nom de la France, aux Nations Unies, de développer ses capacités de gestion des catastrophes humanitaires en mettant en place une « force internationale humanitaire de réaction rapide ». Kofi Annan en a officiellement accepté le principe. Il appartient désormais à l'ensemble des décideurs mondiaux de se mobiliser pour en accélérer le processus de création. La récente catastrophe en Birmanie a une nouvelle fois mis en évidence la nécessité de négociations préalables avec tous les Etats, à l'échelle de l'ONU, pour garantir l'intervention des acteurs humanitaires sur les zones sinistrées, dans les toutes premières heures de la crise. Seule une entité onusienne, exclusivement humanitaire, pourrait avoir cette légitimité, notamment à l'égard des pays réfractaires aux interventions étrangères.


Les missions des Casques Rouges : anticiper, recenser, mutualiser, coordonner...



casques rouges





FONDATION ARMEE DU SALUT



Près de 130 ans d'innovation sociale
De l'accompagnement des anciens prisonniers à la création des "soupes de nuit" ; de la Banque alimentaire aux Centres d'Accueil d'Urgence ; du lancement de la collecte de vêtements dans le monde à la création d'un département international à Londres, spécialisé dans les catastrophes naturelles... l'Armée du Salut a contribué depuis plus d'un siècle à faire progresser la dignité de l'Homme. Avec ceci d'original : elle a su répondre aux besoins de son temps et adapter en permanence ses propres actions.
L'Armée du Salut a été fondée en Angleterre, en pleine révolution industrielle, à la fin du XIXème siècle, par le pasteur William Booth, et son épouse Catherine, saisis par le drame de la condition ouvrière. L'institution a toujours refusé la fatalité de la détresse. Sa volonté de soutenir les personnes en difficulté s'exprime aujourd'hui en France à travers la Fondation de l'Armée du Salut* dont l'action est fondée autour de trois lignes directrices : secourir, accompagner, reconstruire.
La dimension spirituelle, d'obédience protestante, est portée par la Congrégation de l'Armée du Salut, membre de la Fédération protestante de France.



armée salut